Le diabète de type 2

Le diabète est un trouble de l'assimilation, de l'utilisation et du stockage des sucres apportés par l'alimentation. Lors de la digestion, les aliments que nous mangeons sont transformés pour une part en sucre, carburant indispensable aux cellules de l'organisme pour fonctionner.

C'est l'insuline, une hormone produite par le pancréas, qui régule la quantité de sucre stockée ou "brûlée" dans les cellules. Après avoir traversé la paroi intestinale, le sucre (glucose) se retrouve dans la circulation sanguine, et augmente la glycémie. Sensibles à cette augmentation, des cellules du pancréas (les cellules bêta contenues dans les îlots de Langerhans), sécrètent alors de l'insuline. L'insuline permet aux cellules de l'organisme de consommer le glucose ou de le stocker pour un emploi ultérieur. D'où un retour à la normale du taux de sucre dans le sang.

Le diabète de type 2, non insulino-dépendant (DNID), aussi décrit sous le nom de diabète "gras" ou diabète de la maturité, puisqu'il survient souvent autour de la cinquantaine chez des personnes en surpoids. Les cellules de l'organisme résistent de plus en plus à l'action de l'insuline

Il compte pour environ 90 % des cas et il est traité par un régime et l'activité physique, ensuite par des médicaments pris par voie orale si nécessaire, et éventuellement insuline, après quelques années d'évolution.

En cliquant sur les choix proposés dans le menu à gauche vous obtiendrez des informations complémentaires extraites de publications scientifiques ou autres manuels, à lire avec prise en compte de vos propres besoins et souhaits.