Type 1 : Taux de mortalité du diabète est en baisse mais ....

Selon une nouvelle étude, les taux de mortalité ont diminué considérablement chez les personnes diabétiques de type 1, le point encourageant est que, compte tenu d’un bon contrôle du diabète, vous pouvez avoir une espérance de vie quasi-normale. Cependant les taux de mortalité pour les personnes de type 1 demeure nettement plus élevé que pour la population générale, sept fois plus élevé, en fait. Et certains groupes, comme les femmes, continuent d'avoir des taux de mortalité plus élevés de façon disproportionnée : les femmes avec diabète de type 1 sont 13 fois plus susceptibles de mourir que leurs homologues féminins, sans la maladie. La thérapie de remplacement de l'insuline n'est pas aussi efficace que l'insuline produite naturellement. Les personnes atteintes de diabète de type 1 ont souvent des niveaux de sucre sanguin trop élevés ou trop bas, car il est difficile de prévoir exactement la quantité d'insuline dont on aura besoin. Lorsque la glycémie est trop élevée en raison de trop peu d'insuline, il cause les dommages bien connus. Cependant, de nombreuses améliorations ont été apportées dans la gestion du diabète de type 1 au cours des 30 dernières années, notamment l'autosurveillance glycémique, les nouvelles insulines. L’étude concerne 1100 personnes âgées de moins de 18 ans au moment où ils ont été diagnostiqués avec le diabète de type 1. Le taux de mortalité chez les femmes diabétiques de type 1 reste toutefois beaucoup plus élevé, à 13 fois le taux prévu chez les femmes dans la population générale. En outre, les Noirs souffrant de diabète ont un taux de survie significativement plus bas de 30 ans que leurs homologues blancs, selon l'étude. Bien que les raisons pour lesquelles les femmes et les noirs auraient une mortalité plus élevée n’est pas clair, une théorie est que les Noirs peuvent avoir une plus grande susceptibilité génétique à la maladie cardiaque et à l’hypertension artérielle et que pour les femmes, atteintes de diabète, elles perdent leur protection naturelle contre la maladie cardiaque, similaire à celle subie avec la ménaupause. Le message global de l'étude, cependant, est positif. Les résultats de cette étude montrent que les soins du diabète se sont améliorés au cours des deux dernières décennies, et que l’espérance de vie est bien meilleure. Gérer et prendre soin de votre diabète est le plus sûr moyen de réduire le risque de développer des complications.

Diabetes Care, December 2010

En cliquant sur les choix proposés dans le menu à gauche vous obtiendrez des informations complémentaires extraites de publications scientifiques ou autres manuels, à lire avec prise en compte de vos propres besoins et souhaits.