Les enfants diabétiques dans le monde

Comment sont-ils soignés? quel est leur équilibre?

Une grande étude vient d'être publiée par Diabetes Care (Mai 1997, numéro 5; page 714). Elle concerne 2 873 enfants, nés après 1977 répartis à travers le monde, du Japon à l'Amérique du Nord en passant par l'Europe. Ils sont suivis dans des services de pédiatrie. 60 % des enfants avaient deux injections par jour et 37 % en avaient 3 ou plus. Pour une normale entre 4,4 et 6,3 %, l'hémoglobine glyquée moyenne des enfants diabétiques était à 8,6 % avec de grandes variations. L'hémoglobine glyquée augmentait avec l'adolescence. Aucune différence significative n'a pu être mise en évidence entre les niveaux glycémiques et le nombre d'injections. Les hypoglycémies avec perte de conscience étaient liées à l'âge (moins de 8 ans) et aux hémoglobines glyquées basses. Les filles qui avaient trois injections ou plus avaient un indice de masse corporelle plus élevé que celles qui en avaient deux. En conclusion les auteurs reconnaissent que même dans les centres avec des équipes multi disciplinaires et bien formées sur le traitement du diabète seul 1 enfant sur trois avait une hémoglobine glyquée inférieure à 8%.

Les jeunes de type 1 ont plus souvent un poids excessif

Les liens entre le diabète de type 2 et le surpoids sont bien documentés, mais sont moins clairs avec diabète de type 1. Une équipe de Seattle a analysé l'impact de l'épidémie d'obésité d'enfance chez 3 953 enfants avec un diabète (type 1 et type 2) et comparé avec 7666 autres enfants de 3 à 19 ans. « Comme prévu, » les enfants avec un diabète de type 2 ont une fréquence de poids excessif (10,4%) et d'obésité (79,4%) important. Cependant, ils ont également constaté que la prédominance du poids excessif, mais pas de l'obésité, était également plus haute parmi les jeunes avec un diabète de type 1 comparés aux jeunes non diabétiques (22,1% contre 16,1%). Comme le diabète de type 1 est également à risque cardiovasculaire, il semble évident qu’il faut être dès maintenant très attentif pour éviter cette tendance si elle est constatée concluent les auteurs.

Diabète pédiatrique juillet, 2009

En cliquant sur les choix proposés dans le menu à gauche vous obtiendrez des informations complémentaires extraites de publications scientifiques ou autres manuels, à lire avec prise en compte de vos propres besoins et souhaits.