Protéines animales et protéines végétales

Les recommandations pour une alimentation équilibrée réservent une part de 12 % à l'apport en protéines. Il devrait être couvert pour moitié par des protéines animales et pour l'autre moitié par les protéines végétales. En respectant ces recommandations, l'apport en protéines est assuré pour un homme adulte avec 150 grammes de viande ou de poisson ou encore 2 oeufs et 50 grammes de fromage ou 1/4 de litre de lait par jour. Il s'agit bien de "ou" et non pas de "et". Nos habitudes de consommation nous font le plus souvent dépasser ces limites.

Les protéines végétales sont le plus souvent oubliées, alors qu'elles sont excellentes pour l'organisme. Une des sources les plus riches en protéines de bonne valeur biologique sont les légumes secs. Comme ils ont un apport des plus intéressant en glucides, c'est une raison de plus de les valoriser.