Quels corps gras consommer?

La différence entre les corps gras provient des acides gras, forme élémentaire des lipides qui les composent. Il existe plusieurs types d'acides gras:
- les acides gras saturés, ce sont les mauvais, ceux qui vont aller se déposer sur les artères. Il faut en consommer car l'organisme en a besoin, mais il est judicieux de limiter leur utilisation.
- les acides gras polyinsaturés, pendant des années ont été considérés comme les meilleurs, leur consommation n'engendrait aucune retenue: aujourd'hui, le discours change, nous pouvons en manger, mais pas trop quand même. Il est préférable de rééquilibrer en faveur des acides monoinsaturés.
- les acides gras monoinsaturés

Les huiles monoinsaturées : huile d'olive, de colza, sont de très bonnes huiles.

De nombreuses études ont été réalisées pour connaître l'huile qui avait le meilleur effet protecteur sur les artères et favorisait une baisse des taux élevés de cholestérol. Les conclusions ont montré que les huiles monoinsaturées faisaient aussi bien que les huiles polyinsaturées. L'olive est aussi bonne que le tournesol. De préférence, utiliser plusieurs huiles en fonction de vos goûts et des usages, comme cela les acides gras seront bien répartis. Actuellement l'huile de tournesol est la plus consommée en France, elle est carencée en acide linolénique, acide gras indispensable. Il ne faut donc pas limiter sa cuisine à l'usage de ce seul corps gras. L'industrie alimentaire propose des huiles comprenant les différents acides gras indispensables (Isio 4, Force 4).

Gardez à l'esprit que la graisse est calorique : 1 gramme d'huile apporte 9 kilocalories. Si votre médecin vous a conseillé de limiter les graisses, il faut faire très attention et limiter les quantités de corps gras utilisés. La quantité globale de calories absorbées est à surveiller, donc utilisez les huiles avec prudence, comme tous les autres corps gras.