Il faut 12 à 15 minutes pour récupérer d'un malaise

Après de nombreuses observations, il a été remarqué que quelle que soit la technique utilisée, à moins d'une injection intraveineuse de glucose, il faut au minimum de 12 à 15 minutes pour que l'hypoglycémie se corrige. Lors d'un malaise, il faut éviter d'absorber une trop grande quantité de glucides, cela ne fera pas remonter plus vite la glycémie. Environ 15 grammes de sucre suffisent à corriger correctement une hypoglycémie. Le sucre en morceaux est très efficace, les sirops avec un peu d'eau le sont également, à vous de juger ce qui vous donne satisfaction, car pourquoi éliminer le plaisir du goût à cette occasion. Souvent, 5 longues minutes après, les symptômes n'ont pas disparus. C'est normal il faut du temps, et se battre contre l'angoisse. La tentation est d'en prendre beaucoup plus et dans ce cas, de faire monter la glycémie très haut 1 heure après.

Eviter la fausse route

Vous êtes face à une personne présentant un malaise hypoglycémique important. Le diabétique est pâle, crispé ,etc. Il ne veut rien manger, il ne desserre pas les dents. La première réaction bien intentionnée est de lui faire prendre une boisson sucrée de force. A deux on arrivera. Peut être, mais attention, comme la contraction musculaire, dans cette situation, peut être importante, le liquide que l'on tente de faire absorber de force, peut aller vers les poumons. Il prend une fausse route. C'est grave, car il y a un risque grave d'insuffisance respiratoire aiguë conduisant en réanimation à l'hôpital.

Dans ce cas, la meilleure solution est l'injection de glucagon. Il n'y a aucun risque. L'entourage proche doit toujours savoir réaliser une injection de glucagon. Un médecin appelé en urgence fera une injection de glucosé en intraveineux, mais il faut lui laisser le temps d'intervenir. Comme un malaise de ce type n'est pas fréquent, il ne faut pas oublier de vérifier les dates de péremption sur les stocks. Si le produit est périmé, il est judicieux d'en profiter pour montrer à votre entourage la manipulation, en effectuant un exercice à blanc.

Journal of Clinical Psychology Medicine Settings, 15 septembre 2008