Alcool et hypoglycémie

Un diabétique traité par insuline avec 100 ou 120 mg/dl de glycémie a beaucoup de risques de faire un malaise hypoglycémique, s'il prend à jeun un verre d'alcool sec (Whisky, cognac, verre de vin sec). Pourquoi?
Le glycogène est la forme de stockage du sucre dans le foie. Lorsque le diabétique est à jeun avec une glycémie proche du gramme, le foie libère ses stocks de sucre en transformant le glycogène en glucose, pour compenser un manque éventuel. L'alcool inhibe la "néoglucogénèse", c'est à dire la libération du sucre stocké dans le foie. L'insuline injectée continue de jouer son rôle, c'est à dire de faire passer le sucre dans les cellules. Donc le résultat après une absorption d'alcool sec, c'est une glycémie qui va être en chute libre.