Lors d'un exercice important, baisser franchement sa dose d'insuline

Chez une personne normale, lors d'un exercice, le pancréas diminue très nettement sa sécrétion en insuline.Pour utiliser le glucose, les cellules musculaires ont besoin de beaucoup moins d'insuline qu'au repos. Chez le diabétique traité par insuline, celle-ci est injectée et son taux ne baissera pas, c'est pourquoi lorsqu'un exercice est prévu il est souvent recommandé de baisser sa dose d'insuline. Un apport en glucides pendant l'exercice est toujours utile, de même qu'il est recommandé d'avoir un bon repas 1 heure ou deux avant l'exercice. L'intensité de l'exercice est déterminante pour décider de la dose d'insuline. Si la glycémie de départ est proche de la normale. S'il s'agit d'effectuer une randonnée à bon rythme, d'environ 10 km en 2 heures, d'une virée à vélo de 2 heures, etc. il faut le plus souvent diviser par deux sa dose d'insuline rapide agissant pendant l'exercice. Dans le cas d'un traitement avec de l'insuline rapide et de l'ultralente, il faut même quelquefois supprimer l'injection de rapide, si l'effort à lieu après le repas et la glycémie avant le repas est bonne. Lorsque le traitement comporte 2 injections de mélanges rapide-NPH, pour un exercice le matin il faut diviser la dose de rapide de moitié, pour un exercice l'après-midi, la dose de NPH d'1/3. Si des profils prémélangés sont utilisés, pour un exercice le matin, il faut diminuer le profil, pour un exercice l'après-midi, augmenter le profil ou diminuer l'insuline d'1/3 sans changer le profil. Pour un exercice important, si la dose d'insuline n'est pas modifiée, l'apport glucidique devra être régulier, approximativement toutes les 30 minutes, et ce n'est pas toujours très agréable. Si l'exercice est beaucoup moins intense, la diminution sera elle aussi moins importante et dans ce cas, un apport glucidique supplémentaire peut suffire. La meilleure démarche est de vérifier vous-même l'effet d'un exercice sur votre taux de sucre en le vérifiant. De cette manière vous connaîtrez plus précisément les variations de dose qui sont bonnes pour vous.