Diabète, bouleau, arsenic

L’écorce de bouleau, pourquoi pas ?

La bétuline est contenue dans l’écorce de bouleau blanc et des vertus médicinales anciennes lui sont accrochées, mais les effets métaboliques de l’écorce de bouleau n’avaient pas encore été observés. Chez la souris, elle abaisse le cholestérol, et elle a permis de prévenir l'obésité induite par l'alimentation. Elle a également amélioré la sensibilité à l'insuline. Les mêmes souris ont été aussi plus résistantes à l'évolution des plaques d'athérome dans les artères. D'autres investigations ont montré que la bétuline a également abaissé les taux de lipides dans le sang, le foie et les tissus adipeux. Les chercheurs disent que leurs résultats suggèrent que la bétuline peut avoir des effets similaires, voire meilleurs que la lovastatine, une des statines les plus prescrites pour le traitement anticholestérol. Bien que la bétuline semble avoir une toxicité très faible, il faudra des études complémentaires pour le prouver.

Cell Metabolism, January 2011

L'arsenic lié au diabète

Poison bien connu, cher aux romans policiers, l'arsenic se trouve naturellement dans l'eau, il serait lié, même à des teneurs jugées sans risque, au diabète de type 2. De nombreuses personnes en consomment quotidiennement. Dans le cadre d'une enquête réalisée en 2003 et 2004, l'urine de 788 adultes âgés de plus de 20 ans a été analysée pour connaître sa teneur en arsenic. Au total, 7,7% des membres de ce groupe avaient un diabète. Après avoir éliminer l'effet des autres facteurs de risque bien connus (poids, nutrition, exercice, tabac...), les chercheurs ont observé que le groupe de diabétiques avait une teneur en arsenic dans leur urine 26% plus élevée que ceux sans diabète. Elucider le rôle joué par l'arsenic dans l'épidémie de diabète est important, mais le combat contre les autres facteurs de risque reste prioritaire, et la surveillance des eaux potables en France est suffisamment vigilante pour lever les inquiétudes.

Journal of American Medical Assocation, 20 août 2008

En cliquant sur les choix proposés dans le menu à gauche vous obtiendrez des informations complémentaires extraites de publications scientifiques ou autres manuels, à lire avec prise en compte de vos propres besoins et souhaits.