Que Manger?

Valoriser les légumes verts

De nombreuses enquêtes épidémiologiques ont mis en évidence le rôle des légumes dans la prévention du diabète et des maladies cardiovasculaires (principales complications du diabète). Ces produits végétaux apportent peu d'énergie. Leur impact sur la santé dépend surtout de leur composition en fibres, minéraux et micronutriments. Ci contre la composition de quelques légumes vous informe sur leurs qualité et leur attrait.

Poireaux, choux verts, épinards….réduisent le risque de diabète de 14%

L'incidence du diabète de type 2 a augmenté de façon spectaculaire au cours des deux dernières décennies, avec comme contributeur majeur l’alimentation, mais les preuves ont été contradictoires quant à savoir si la consommation croissante de fruits et légumes avait un impact direct. Une analyse britannique a constaté que la consommation quotidienne de légumes à feuilles vertes peut réduire le risque de diabète de type 2. Une tendance a également été observée montrant un avantage de consommer une quantité supérieure de fruits et légumes dans l'ensemble.

Les études de cette analyse comprenaient une population totale de 223 512 sujets âgés de 30 à 74 ans. Les chercheurs ont constaté une hétérogénéité considérable entre les études, allant de la Chine en Europe, les différences dans les classifications des groupes alimentaires. Les épinards, le chou frisé, la salade… ne sont pas toujours classés de manière similaire. Ils ont énuméré les raisons possibles pour que les fruits et les légumes puissent aider à prévenir les maladies chroniques, parmi eux les effets antioxydants du beta-carotène, la vitamine C, les polyphénols, le magnésium et les acides gras polyinsaturés. La plupart des recommandations actuelles mettent l'accent sur les groupes d'aliments dans leur ensemble plutôt que des aliments magiques, mais un peu de choux, d’épinards, de poireaux sont peu caloriques, expérimentés depuis des milliers d’années et leurs bienfaits sont maintenant bien connus.

British Medical Journal, 29 août 2010

Les légumes protègent l'enfant dans le ventre de sa mère

Une nouvelle étude confirme les bienfaits d'une alimentation équilibrée. Les enfants des mères qui mangent des légumes chaque jour semblent avoir des enfants qui développent moins fréquemment le diabète de type 1, selon une nouvelle étude suédoise. Les pays nordiques sont des pays de « registres », c'est à dire que les variables sanitaires et comportementales de l'ensemble de la population est consignées dans de grandes bases de données qui permettent ensuite de tirer des enseignements précieux sur l'évolution des maladies. Bien entendu, il ne s'agit que d'une observation et il faudra encore beaucoup d'autres études pour avoir de nouveaux éléments. Pourtant sur les 6.000 enfants examinés, 3% avaient des niveaux élevés d'anticorps anti-ilôts qui détruisent le pancréas. Ils étaient jusqu'à deux fois plus nombreux chez les enfants dont les mères avaient rarement mangé des légumes pendant la grossesse. Les légumes comprenaient tous les légumes sauf les racines (carottes, radis...).

Pediatric Diabetes, Oct,2009

Ci contre dans le champ "Légumes verts" vous avez un choix de quelques produits