A privilégier

Poires

poire

Fruit à pépins comme la pomme, le poirier est très ancien et il est probable que son existence à l'état sauvage, même si les petits fruits restaient peu comestibles, est très ancienne. Il serait lui aussi originaire du Cachemire, mais les romains du temps de Pline en dénombraient une quarantaine de variétés.

Succulente, la poire

Fruit venant à maturité en été et en automne, la poire est très répandue sur les tables françaises. Diverses variétés sont cultivées dans nos potagers et dans les vergers. Certaines peuvent se conserver en hiver, et compléter l'offre de fruits à une période où le climat limite la production. De la poire William que l'on commence à cueillir dès le mois d'août à d'autres variétés plus tardives comme la passe-crassane, ou ce que l'on appelle les "poires d'hiver", ces fruits sont des desserts très habituels.

La grosseur d'une poire est très variable mais elles peuvent aller de 150 à 300 grammes et quelquefois plus. Les glucides de la poire correspondent en moyenne à 13 % du poids. Ils sont constitués de saccharose, de fructose, et de glucose. La poire contient également des fibres (2,5 grammes pour 100 grammes). Elle est également riche en potassium (125 mg pour 100 grammes).

Les qualités antidiarrhéiques sont une des propriétés intéressantes de la poire. Prise sans la peau, elle peut facilement calmer une diarrhée banale. Elle a un faible index glycémique de 36 par rapport au glucose, similaire à la pomme.

100 grammes de poire (une moyenne)

Calories environ 50
Glucides : 10 à 13 grammes
Index Glycémique : 35 à 43
Charge glycémique faible
Fibres : 2,3 g, Vitamine C : 3 mg, Magnésium: 7 mg