Quelques fromages et produits laitiers

Fromages

Leur intérêt essentiel est, sinon le plaisir de les manger, leur apport en calcium. Quoi de plus reconstituant en effet que le fromage, ce concentré du meilleur aliment du monde, le lait? Les Tibétains qui n'ont pas attendu Homère, et consomment du thé en lieu de vin, épaississent leur boisson favorite avec une sorte de beurre tellement rance qu'il n'est plus que fromage, pour en faire leurs choux gras. Et Zarathoustra, à ce qu'en prétend Pline l'Ancien, ne parla si bien qu'après avoir vécu durant vingt ans du seul fromage.

Les fromages mous ne sont pas plus riches en lipides

La législation n'est pas souvent l'alliée d'une bonne information. Lorsque vous regardez un étal de fromages, en bon adepte d'un équilibre alimentaire correct, vous notez le pourcentage de graisses dans un fromage, et vous vous dites que le plus élevé est à éviter. Par exemple un camembert à 45 % est pour vous à défavoriser en le comparant au gruyère ou au fromage de Hollande.
Eh bien faites très attention! La législation oblige les fabricants à marquer leurs fromage avec le taux de matières grasses qu'ils contiennent. Oui, mais sur de la pâte sèche. Comme le camembert contient 51 % d'eau, pour une portion de 50 grammes de camembert vous n'absorbez pas 22 grammes de lipides, mais 11 grammes, alors que lorsque vous mangez 50 grammes de gruyère, vous en mangez 16 grammes.

Le lait entier et les fromages peuvent réduire le risque de diabète

Cette étude montre que l'incidence du diabète de type 2 a diminué de manière très significative lorsque les niveaux d'un acide gras, présent dans les produits laitiers (acide transpalmitoléique), étaient élevés. Des niveaux plus élevés de cet acide gras ont également été associés à un profil métabolique plus favorable. L'étude ne peut pas déterminer la causalité et il y a la possibilité de confusion par des facteurs non mesurés ou mal mesurés. Quoiqu’il en soit le fromage comme le lait entier sont loin d’être interdits, même s’ils sont un peu caloriques. Un apport modéré ne peut faire que du bien, car le plaisir gustatif et le calcium qu’ils apportent sont loin d'être négligeables.

Annales of Internal Medicine, 20 décembre 2010

Ci-contre dans le menu vertical à gauche, vous obtiendrez plus d'informations en cliquant sur les différents choix.