Que priviléger en entrant dans une boulangerie?

Boulangerie : le pain et ses dérivés

Ils sont indispensables, en apports bien répartis, à une alimentation équilibrée. La farine provenant des céréales a tout d'abord été dégustée sous forme de bouillie en la mélangeant avec de l'eau et en la chauffant. L'ajout de levure à un mélange d'eau et de farine ne tarda pas et l'art de la boulange se développa tant en Assyrie qu'en Egypte 2500 ans avant notre ère. Au départ le pain était souvent cuit dans des vases fermés enfouis dans les cendres mais les techniques évoluèrent rapidement. Si le pain de mie (pain blanc anglo-saxon) voit ses glucides absorbés assez vite (Index Glycémique à 90), donc une glycémie augmentant rapidement, il est rarement mangé seul, le plus souvent, il accompagne d'autres aliments, ce qui ralentit son absorption. De plus les autres produits de la boulangerie, ne sont pas tous avec un index glycémique élevé, à vous de le découvrir dans le menu ci contre.

Le pain ne fait pas grossir!

Selon la dernière étude conduite par Gérard Slama, la baguette de tradition française a un Index Glycémique de 57 soit un Index Glycémique moyen qui fait de ce pain un aliment intéressant. On peut conseiller de manger du pain riche assez riche en fibres (pain avec une farine T60 ou T80), pour obtenir un index glycémique assez bas. La baguette de tradition française est pauvre en lipides et en glucides simples. La composition du pain alliant fibres et glucides complexes intervient favorablement pour atteindre la satiété. Aussi l’idée très répandue que le pain ferait grossir ne tient pas !

A gauche, en cliquant sur les différents choix, vous découvrirez les qualités de quelques produits proposés dans les boulangerie.